Socialize

Selon le rabbin, mis à part les « Justes », les huit milliards d’habitants qui peuplent la terre sont des assassins et des voleurs

Pour clarifier la lecture :

- les Nations, ce sont les non Juifs,
- les Justes, ce sont les Juifs, à l’exception insignifiante des « Justes parmi les nations », c’est-à-dire les non Juifs qui ont sauvé des Juifs pendant la seconde guerre mondiale.
- la Torah, c’est l’Ancien Testament et, surtout, le Talmud 
 ‘Les non Juifs sont des voleurs sans cervelle’
Le rabbin Shteinman, chef de la branche lituanienne de du judaïsme ultra-orthodoxe soutient que le monde a été créé pour les justes, affirme que les nations sont dépourvues de principes.
Yediot Ahronoth (Sionistan) 21 mai 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri
S’exprimant à Beit Shemesh avant les fêtes de Shavuot, le rabbin Aharon Yehuda Leib Shteinman, un des chefs de la branche lituanienne du judaïsme ultra-orthodoxe a discuté de l’importance de la Torah et déclaré que le monde a été créé pour les Justes qui apprennent et suivent ses enseignements.
Il a cependant fait quelques déclarations prêtant plus à controverse. Le discours du rabbin qui a été publié dans son intégralité pat le journal ultra-orthodoxe Yated Ne’eman, comprenait des propos sur les non Juifs.
«Il y a huit milliards d’habitants dans le monde. Et que sont-ils ? Des assassins, des voleurs, des gens sans cervelle… Mais qui est l’essence même de ce monde ? Dieu a-t-il créé le monde pour ces assassins ? Pour ces méchants ?»
Christophe Bigot, ambassadeur de France à Tel Aviv attentif aux préceptes du rabbin Shteinman (juin 2011). Photo ambassade de France
Le rabbin, qui a succédé au rabbin Yosef Shalom Elyashiv à la direction spirituelle de la branche lituanienne du judaïsme, a réitéré ses affirmations [celles de son prédécesseur] et a poursuivi en disant : « Les non Juifs n’ont aucun lien avec la Torah. Les nations n’ont rien, n’ont pas la foi et pas de bons principes.»
Le propos du rabbin Shteinman portait surtout sur l’importance de la Torah et son influence sur la vie quotidienne et sur l’éducation de la génération montante. Le rabbin a souligné que « ceux qui n’étudient pas la Torah n’accomplissent pas les mitzvot (prescriptions divines). S’il n’étudie pas la Torah, il va à la dévastation, sa dévastation et la dévastation du monde.»
.«C’est ce à quoi nous devons aspirer, voir tous les enfants, toutes nos générations s’assurer que les enfants mâles [sons] étudient la Torah… tout un chacun qui veut être empli de joie par ses enfants doit s’assurer qu’ils étudient la Torah.
«Sans la Torah, ils seront illettrés et ils ne vous apporteront aucune joie. Même s’il a de l’argent, est-ce que c’est un but (dans la vie) ? Pouvez-vous emporter l’argent dans la tombe avec vous ? C’est impossible. Qu’avez-vous dans la tombe (l’au-delà) ? La Torah.»
Le président de Hiddush (pour la liberté religieuse et l’égalité), le rabbin Uri Regev, a dit en réponse aux propos di rabbin Shteinman : «C’est incroyable et scandaleux d’entendre ces déclarations pleines de haine contre presque toute la race humaine.
 «Le rabbin Shteinman montre une fois de plus que sa fable sur sa modération était au mieux  dépourvue de fondement et au pire un acte de tromperie.»
http://mounadil.blogspot.fr/

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion