Socialize

La série d’été Inquisitio proposée par France 2 met en émoi une partie des catholiques de France

La série d’été Inquisitio proposée par France 2 et dont les deux premiers épisodes ont été diffusés mercredi 4 juillet, met en émoi une partie des catholiques. Tout en reconnaissant la période « difficile » que constitue l’Inquisition dans l’histoire de l’Eglise catholique, ils contestent l’image caricaturale que donne cette fiction de l’institution au 14ème siècle.

Le porte-parole de la conférence des évêques de France lui-même a réagi. Dans un communiqué publié mercredi, Mgr Bernard Podvin écrit: « je pleure et m’indigne de songer qu’à l’audimat, beaucoup risquent de se croire instruits par cette manière tendancieuse d’honorer l’histoire humaine et religieuse…. ». « Plusieurs universitaires médiévistes, peu suspects de complaisance envers l’Eglise catholique, nous disent combien ils sont atterrés par cette série », assure-il et de citer « entre autres points scandaleux, le traitement indigne réservé à la grande mystique Sainte Catherine de Sienne ». C’est en effet ce dernier point qui est le plus attaqué par les catholiques.

Une fronde justifiée?

Frigide Barjot, chroniqueuse et catholique militante dénonce « une nouvelle et grossière charge anti-catholique ». Récusant l’image de « véritable terroriste bactériologique de la peste, qui n’hésite pas à répandre la mort », donnée à Catherine de Sienne par le feuilleton, elle se dit « bouleversée par ce mensonge outrageant sur la personne de la Sainte, théologienne mystique, patronne et docteur de l’Eglise, qui passa sa vie à tenter de la réunifier autour d’Urbain VI, par sa prière et ses inlassables recommandations de paix – et de demandes de grâce pour les hérétiques condamnés par l’inquisition ». Elle invite les téléspectateurs à protester auprès de France 2, demande à la chaîne d’organiser un débat avec des historiens et renvoie sur des liens pour « rétablir la vérité avec douceur, respect et humour ». […]

Le Monde

Vidéo parodique :

 

 

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion