Socialize

Les musulmans sont devenus la cible privilégiée de l’industrie du tourisme dans le monde

1,8 milliard de fidèles au pouvoir d’achat en pleine croissance: les musulmans sont devenus la cible privilégiée de l’industrie du tourisme dans le monde, bichonnés de l’Australie à l’Allemagne avec des spas islamiques, des salles de prière et des restaurants halal.

Les dépenses des touristes musulmans devraient progresser de 4,8% l’an, contre une moyenne de 3,8% dans le monde d’ici à 2020, selon une étude effectuée dans 47 pays par le voyagiste halal singapourien Crescentrating et l’américain DinarStandard, spécialisé dans l’étude du marché musulman.

Le segment est trop profitable pour n’intéresser que les pays de l’islam. L’Egypte, la Malaisie et l’Indonésie, premier pays musulman de la planète, restent certes les destinations favorites des fidèles de Mahomet mais les pays non-musulmans « regardent de près » ce juteux marché, souligne Fazal Bahardeen, directeur de Crescentrating.

« Des destinations comme la Thaïlande et l’Australie prennent déjà en compte les besoins de ces touristes », explique-t-il à l’AFP.

L’aéroport de Munich, où ont transité près de 900.000 musulmans en 2010, a ouvert l’an dernier une nouvelle salle de prières pour musulmans, qui vient s’ajouter à des écriteaux en arabe et de la nourriture halal dans ses restaurants.

En Thaïlande, pays majoritairement bouddhiste, l’office du tourisme a lancé une campagne de promotion pour favoriser la multiplication des spas islamiques, où femmes et hommes sont strictement séparés. (…)

Le Point

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion