Socialize

Islamophobie : Charb décerne le Prix International de la Laïcité 2012 à l’Algérienne Djemila Benhabib

Le Comité Laïcité République a décerné le Prix International de la Laïcité 2012 à l’Algérienne Djemila Benhabib, à un moment de grande polémique autour de la question du blasphème et de la liberté d’expression, et dont Charb le directeur de Charlie Hebdo, auteur des caricatures controversées, a été désigné président du jury. Toute une symbolique !

http://imageshack.us/a/img803/7500/80676397268386a.jpg

Djemila Benhabib a été choisie pour ses deux essais Ma vie à contre Coran et Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident ainsi que pour son engagement dans le combat pour l’idéal laïque.

Telles ont été les motivations avancées par le jury pour sa désignation comme Lauréate. La cérémonie de remise du prix a eu lieu le lundi 8 octobre dans la salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris devant près de 400 personnalités politiques, intellectuelles et associatives, dont certaines sont venues de plusieurs pays.

Le Comité Laïcité République présidé par Patrick Kessel a été créé, il y a quelques années sur l’initiative de plusieurs intellectuelsfrançais en majorité d’appartenance idéologique de gauche, pour la promotion d’une citoyenneté républicaine fondée sur l’idéal laïque. Parmi eux on peut citer Élisabeth Badinter, Régis Debray, Alain Finkielkraut, Catherine Kintzler, Elisabeth de Fontenay, Gisèle Halimi, Yvette Roudy et Albert Memmi.

C’est tous les ans que ce Comité décerne ce prix à un lauréat choisi par un jury indépendant du Comité, composé de trois membres et un président.(…)

Médiapart

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion