Socialize

Nîmes :  » c’est un des rares Maghrébins qui paie des impôts « 

Communiqué de SOS Racisme

SOS Racisme est scandalisée par les propos, qui sembleraient avoir été tenus par un avocat, Me Cabanes, devant la chambre des appels correctionnels de Nîmes, relevant de la diffamation raciale.

Selon nos informations et celles du Midi Libre, Me Cabanes se serait exprimé en ces termes lors d’une plaidoirie, à propos de son client, dans le cadre d’une affaire de conduite en état d’ivresse :

« La défense ne vient pas discuter quoi que ce soit. Il paie des impôts, c’est un des rares Maghrébins qui paie des impôts. Ici, il y a Me Aoudia et le chroniqueur du Midi Libre. »

SOS Racisme déclare qu’il est inadmissible que de tels propos racistes, remettant en cause la légitimité de l’immunité de la robe, aient été tenus dans une enceinte républicaine par un auxiliaire de justice.

Toujours selon nos informations, il semblerait qu’une procédure disciplinaire soit d’ores et déjà lancée. L’association SOS Racisme espère qu’une décision exemplaire sera prononcée.

SOS Racisme rappelle que le département du Gard fut cet été, le théâtre d’une véritable chasse à l’homme raciste, dans la ville d’Aigues-Mortes, dont les victimes furent 14 jeunes d’origines maghrébines.

SOS Racisme et Le Midi Libre

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion