Socialize

Concept de laïcité : Une loge de francs-maçons lyonnais veut exclure Gérard Collomb du Grand Orient

 

La plainte contre Gérard Collomb qui doit être déposée ces jours-ci devant la Chambre suprême de justice maçonnique (instance juridique du Grand Orient de France) traîne dans le fond de l’air maçonnique lyonnais depuis quelques années. La requête, un dossier d’une centaine de pages, vise à démontrer que Gérard Collomb a bafoué les principes du Grand Orient en matière de laïcité. Les frères de la loge Varlin appuient leur argumentaire sur des délibérations votées au conseil municipal : en 2005, la Ville de Lyon avait subventionné l’organisation de rencontres interreligieuses chapeautées par l’association catholique Sant’Egidio. Leur plainte vise aussi une subvention attribuée en juin 2009 à la fondation des Églises protestantes. Un autre pan concerne des aides versées à l’église de Fourvière : participation au musée catholique de l’Antiquaille et à la rénovation de la basilique à hauteur de 1,7 million d’euros. Le dossier repose aussi sur une garantie d’emprunt de la Ville de Lyon accordée à l’Institut catholique de Lyon pour la reconversion des anciennes prisons, pour un montant de 10 millions d’euros. Adjoints, conseillers municipaux, régionaux ou généraux, le Grand Orient dispose de solides réseaux à Lyon. Les édiles maçons affirment qu’il s’agit d’une coïncidence et que leur obédience n’en tire aucun pouvoir.

 

 

 

 

 

hot grill campanille halal avs

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion