Socialize

Epinay sur Seine : Une mosquée ( temporaire ) au milieu des tours

Dans la continuité des articles suivants :

Les musulmans d'Epinay-sur-Seine (93) vous rappellent que leur nouvelle Mosquée, baptisée «le Qitoun de la République», a ouvert ses portes rue Maurice RAVEL à Epinay-sur-Seine (93). En ces temps de grand froid à l'extérieur, rien de mieux qu'un espace bien chauffé pour échanger avec ses frères, ses amis ou ses voisins. La nouvelle Mosquée d'Epinay-sur-Seine se veut un lieu de rassemblement et d'échange ouvert à tous. Pour rejoindre le front des excommuniés de la République, nous invitons tous les spinassiens à nous rejoindre pour partager un «pot du vivre-ensemble», ce samedi 2 mars à 14h30, rue Maurice Ravel à Epinay-sur-Seine. Le Maire aurait, malheureusement, annoncé qu'il ne pourrait pas être présent lors de cet événement car il n'aurait pas le temps de préparer sa défense n'ayant trouvé aucun avocat pour plaider sa cause. Tout premier magistrat qu'il soit, il ne peut être juge et partie dans ce dossier qui, par ailleurs, a fini par le discréditer définitivement sur la scène politique locale.

Les musulmans d’Epinay-sur-Seine (93) vous rappellent que leur nouvelle Mosquée, baptisée «le Qitoun de la République», a ouvert ses portes rue Maurice RAVEL àEpinay-sur-Seine (93).

En ces temps de grand froid à l’extérieur, rien de mieux qu’un espace bien chauffé pour échanger avec ses frères, ses amis ou ses voisins. La nouvelle Mosquée d’Epinay-sur-Seine se veut un lieu de rassemblement et d’échange ouvert à tous.

Pour rejoindre le front des excommuniés de la République, nous invitons tous les spinassiens à nous rejoindre pour partager un «pot du vivre-ensemble», ce samedi 2 mars à 14h30, rue Maurice Ravel à Epinay-sur-Seine.

Le Maire aurait, malheureusement, annoncé qu’il ne pourrait pas être présent lors de cet événement car il n’aurait pas le temps de préparer sa défense n’ayant trouvé aucun avocat pour plaider sa cause.

Tout premier magistrat qu’il soit, il ne peut être juge et partie dans ce dossier qui, par ailleurs, a fini par le discréditer définitivement sur la scène politique locale.

Photo prise avant la prière du vendredi 29 mars 2013

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion