Socialize

Communiqué du Congrès des Mosquées de France : Le Conseil Français du Culte Musulman ou ce qu’il en restait …

Le 9 mai 2013, le Conseil Français du Culte Musulman ou ce qu’il en restait avait aligné sa méthode d’annonce du début du mois du Ramadan  sur celle de l’UOIF, en décidant qu’il débuterait le 9 juillet 2013 (année 1434 de l’hégire) selon  un calcul astronomique.

Connu  pour  son immobilisme et son  incapacité à répondre aux aspirations des Musulmans en France depuis une décennie, le CFCM voulait, par cette décision grotesque et irréfléchie, tendre la perche aux mosquées qui ont boycotté ses élections à plus de soixante-dix pour cents.

Sur le peu des mosquées ayant participé aux ces élections du 8 juin 2013, il est inutile de rappeler qu’elles étaient le théâtre de fraudes massives  concernant l’identité des délégués des mosquées, aux procurations, à l’achat de cotisations par le RMF et la GMP, etc.

De ce fait, le CFCM ne peut représenter les Musulmans en France puisque de très nombreuses mosquées ne se reconnaissent pas dans ses Instances. Le coup de massue fatale vient avec l’avènement du  nouveau mois de Ramadan quand l’écrasante majorité  des Musulmans en France l’ont également désavoué en préférant débuter leur jeûne le mercredi 10 juillet 2013 en se basant sur la jurisprudence musulmane.

La volte-face de M. Dalil BOUBAKEUR, par des annonces contradictoires du jour au lendemain, démontre à quel point le CFCM, devenu depuis 2008 une coquille vide, manque de sérieux, de logique et de crédibilité.

Par ailleurs, le Congrès des Mosquées de France remercie chaleureusement le Conseil des Imams de France qui  s’est employé avec l’Union des Associations Musulmanes du 93 à annoncer la venue du mois de Ramadan en se basant sur la vision lunaire traditionnelle.

Dans d’un piètre état, le CFCM est en otage du Rassemblement des Marocains MURO-Pijidistes de France (bonnet blanc, blanc bonnet), ces derniers ont  réactivé leur système de noyautage aux poupées russes  dont l’élément décideur est le trio MM. Anouar KBIBECH président à vie du RMF, le pseudo Mufti multi-salarié occulte lorrain Amine NEJDI  et l’invisible Amine ECHOUAIBI.

Le Congrès des Mosquées de France tâchera désormais à travailler avec toute institution autre que le CFCM pour les  questions relatives au début des mois lunaires musulmans ainsi que la formation des cadres religieux suivant le dogme des quatre écoles sunnites connus.

 

Enfin le Congrès des Mosquées de France souhaite un très bon Ramadan 2013 à tous les Musulmans dans le monde entier. 

 

Cholet, le 9 juillet 2013

M. Mimoun BOUHAOUI

Président du CMF

 

WFP_ramadan_bannerbank250x2
Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion