Socialize

Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans, pour lutter judiciairement contre les actes islamophobes

Face à la montée islamophobe alarmante de ces dernières semaines, face aussi au sentiment de panique générale qui, dans le même temps, s’est emparé de nos compatriotes français de confession musulmane et d’un nombre de musulmans vivant sur le territoire français, j’ai fondé avec le concours d’avocats, de juristes, et professionnels du droit la Ligue de Défense Judicaire des Musulmans (LDJM).

Pensée comme une réponse légitime à des violences inacceptables, la Ligue se veut salutaire à la cohésion d’une société française laïque et démocratique, à ce fameux « vivre ensemble » dont l’une des pièces maîtresses est la sécurité dans l’égalité des droits et des devoirs, garantie à tous les Français quelles que soient leurs origines, et surtout leur conviction religieuse.
J’interviendrai auprès des instances judiciaires françaises, européennes et plus largement internationales pour que nos législations soient conformes aux principes édictés par :

– La Convention européenne des droits de l’homme dans son article 9 reprenant et amendant l’article 18 de la Déclaration Universelle :

 

« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. »

– Ainsi qu’à l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.  »

Je poursuivrai ce combat judiciaire pour l’égalité de nos droits et surtout pour l’abolition de cette islamophobie à la française, être musulman en France ne doit plus être considéré par nos dirigeants et l’autorité publique comme une menace à la laïcité ou une atteinte aux principes généraux du droit.

Chaque fois qu’une dérive sera commise à l’encontre d’un musulman, la Ligue répondra judiciairement à ces atteintes.
Je reconnais toutefois la qualité du travail effectué par les nombreuses associations et militants engagés, mais c’est hélas insuffisant.

La Ligue s’inscrit dorénavant dans le paysage judiciaire français et ne le quittera que le jour où la menace sur l’islam de France et ses croyants aura disparu.

  • Karim ACHOUI, Président de la Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans.

 

 

 

Page Facebook https://www.facebook.com

 

 

WFP_ramadan_bannerbank250x2
Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion