Socialize

Karim Achoui conseille aux femmes verbalisées de ne pas payer les contraventions

 

 

 

En ce jour de l’Aid, les Français musulmans attendent du gouvernement un message de justice, qui a cruellement fait défaut jusqu’ici, alors que les agressions, visant tout particulièrement des femmes et des personnes vulnérables, se sont multipliées en Ile-de-France et ailleurs sur le territoire français. Tantôt cibles d’attaques et d’agressions menaçant leur sécurité, tantôt objets de railleries, ou de propos infamants émanant parfois d’élus, les citoyens de confession musulmane ont, dans leur majorité, été meurtris plus par le silence du gouvernement que par la violence et l’insécurité elles-mêmes.

Comment peut-on encore accepter que l’on en appelle impunément à l’armée pour calmer les banlieues, ou que l’on moque les publicités de telle ou telle enseigne à l’occasion du mois de Ramadan ? Tout se passe comme si l’islam ne pouvait se contenter que de caves voire de clandestinité, façon de nier l’Autre musulman, selon le fameux principe « ce qu’on ne voit pas n’existe pas » dans un pays où l’on chanta si fort « Liberté, Egalité, Fraternité ».

L’islam avec sa morale et ses valeurs est aussi la France. Les musulmans avec leur éthique sont aussi des citoyens. Religion, l’islam a généré de multiples cultures. Au cœur d’une société moderne, les croyances appartiennent à la sphère de l’individu, mais perçues collectivement elles deviennent aussi des phénomènes culturels.

C’est pourquoi il est urgent de sortir l’islam de France des problématiques sécuritaires dans lesquelles certains voudraient l’enfermer pour le replacer dans l’ordre des valeurs collectives dont la justice est un des piliers.

Karim Achoui, président de la Ligue de Défense Judicaire des Musulmans

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
L’invité de la Grande édition – Karim Achoui
« Journaliste : Est-que ce n’est pas une démarche communautariste ?

Karim Achoui : Bien évidemment comme la presse est communautaire, comme la France appartient à une communauté, comme la noblesse en son temps, l’Ump, la maçonnerie et de tas d’exemple oui c’est un mouvement communautaire (avec un sourire.) « 

 

 

  • Islamophobie : une Ligue de défense très offensive

 

A la question de Marianne : «la Ligue de Défense judiciaire des musulmans soutient-elle une cause communautariste?» , Karim Achoui répond sans détour : «Oui, c’est un combat communautaire pour des libertés individuelles.» Puis le fondateur de la LDJM dévoile sa stratégie. Il considère que la loi de 2004 sur le port des signes religieux dans les écoles et celle de 2011 dite du «voile intégral» sont des «lois liberticides». «Depuis le 11 avril 2011, sur 4235 procès verbaux dressés, 100% l’ont été pour des femmes voilées : il s’agit bien d’une loi contre les musulmanes de France», estime-t-il. Karim Achoui enfonce le clou : il conseille aux femmes verbalisées de ne pas payer les contraventions. La convocation devant le tribunal de police doit leur fournir l’occasion de plaider l’anticonstitutionnalité de la loi, dit-il, en argumentant qu’elle est «dévoyée au profit d’une volonté politique et intellectuelle puisqu’elle n’a pas un caractère général mais vise les musulmans.»  http://www.marianne.net

 

 »  plus de 110 avocats et juristes se sont joints à nous  » https://www.facebook.com

 

hot grill campanille halal avs
Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion