Socialize

ONU : 11 pays arabes sunnites accusent l’Iran de soutenir le terrorisme

Le Maroc a apposé sa signature, aux côtés de 10 pays sunnites, sur une lettre adressée aux Nations Unies pointant du doigt l’Iran. Elle accuse Téhéran de parrainer des groupes terroristes dans la « région arabe ».

La correspondance destinée au président de la 71ème Assemblée générale de l’ONU, Peter Thomson, a été distribuée à tous les membres de l’organisation internationale. C’est en quelque sorte la riposte d’Abou Dhabi et de ses alliés à l’intervention du représentant iranien, le 26 septembre, devant la 71e session de l’Assemblée général de l’ONU. Celui-ci avait tiré à boulets rouges sur la guerre menée par la coalition arabe, conduite par l’Arabie saoudite, au Yémen contre les chiites houthies.

Si ce message parait bien tardif, il voir y voir en réalité la conséquence immédiate de la victoire de Donald Trump aux présidentielles des Etats-Unis. Il faut en effet se rappeler que le future locataire de la Maison Blanche avait promis durant sa campagne électorale de revoir l’accord sur le nucléaire avec Téhéran, signé le 14 juillet 2015 à Viennes. Les régimes arabes parient sur un changement de la politique iranienne de Washington qui leur serait favorable.
Le message des 11 pays arabes (Emirats-Arabes-Unis, les autres pays du CCG, l’Égypte, la Jordanie, le Maroc, le Soudan et le Yémen du président sunnite Hadi Mansour) rappelle que la constitution de l’Iran insiste sur l’ « exportation de la révolution islamique » au-delà de ses frontières. Ce qui est arrivé en partie sur les terrains libanais, syrien, irakien et yéménite. […]

yabiladi

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion