Socialize

EDF : Ouafa s’estimait victime de discrimination, elle perd son procès

Elle avait postulé à EDF, mais n’avait pas été recrutée. Ouafa a contesté cette décision aux prud’hommes de Paris demandant son intégration, une première en France. Le verdict est tombé aujourd’hui: elle a été déboutée.

Ouafa avait candidaté à un poste d’ingénieur-chercheur à EDF, mais en dépit de diplômes importants, la jeune femme n’avait même pas été convoquée à un entretien d’embauche. Pire selon elle: sa candidature a été rejetée à peine quelques jours après son envoi. Une situation difficile à accepter pour l’ingénieure qui connaît parfaitement l’éco-système d’EDF puisqu’elle travaille encore aujourd’hui pour des sociétés sous-traitantes pour l’électricien. Le 20 octobre dernier, Ouafa a demandé aux prud’hommes son intégration au sein de l’entreprise ainsi que 195 000 euros pour préjudice. Une demande pour le moins originale, la jeune femme n’étant pas salariée du groupe.

(…) De leur côté, le cabinet de recrutement et EDF avaient apporté d’autres pièces: 649 CV avaient été reçus pour ce poste très technique selon eux. Ils avaient présenté les 9 CV de la short-list pour convaincre les juges que Ouafa n’avait pas le profil.

Le verdict est tombé aujourd’hui: Ouafa est déboutée.

Source

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion