Socialize

Laurent Joffrin qualifie François Fillon de « Tariq Ramadan des sacristies »

Journée des dupes. Beaucoup d’électeurs ont voulu écarter un ancien président à leurs yeux trop à droite. Impuissants devant la mobilisation de la droite profonde, ils héritent d’un candidat encore plus réac.

[….] C’est encore plus net dans le domaine sociétal, où ce chrétien enraciné a passé une alliance avec les illuminés de la «manif pour tous». Il y a désormais en France un catholicisme politique, activiste et agressif, qui fait pendant à l’islam politique. Le révérend père Fillon s’en fait le prêcheur mélancolique. D’ici à ce qu’il devienne une sorte de Tariq Ramadan des sacristies, il n’y a qu’un pas. Avant de retourner à leurs querelles de boutique rose ou rouge, les progressistes doivent y réfléchir à deux fois. Sinon, la messe est dite.

Libération


Rediff : quand Joffrin voulait « des mosquées dans les églises »

Des mosquées dans les églises, n’en déplaise aux prêcheurs de haine […] La cession d’églises à l’islam serait un beau symbole de concorde et de fraternité. […]

Libération, 09/07/2015

Share Button

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion